les-gens la-vie-est-facile

Notes personnelle: #1: Coup de cœur
#2: Coup de cœur

Synopsis (uniquement du premier pour ne pas vous spoiler!)

« Ils étaient partis en chahutant dans l’escalier. J’avais appris qu’ils faisaient encore les pitres dans la voiture, au moment où le camion les avait percutés. Je m’étais dit qu’ils étaient morts en riant. Je m’étais dit que j’aurais voulu être avec eux. »
Diane perd brusquement son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur, qui continue de battre.
Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence.
C’est peut-être en foulant la terre d’Irlande, où elle s’exile, qu’elle apercevra la lumière au bout du tunnel.

Avis personnel:

Tout d’abord… Wow! Je voudrais d’abord préciser qu’après la lecture de ces deux livres, Agnès Martin-Lugand est devenue une de mes auteures préférées! Comme vous avez pu le constater, ce sont tous les deux de gros coups de cœurs. Au début, je suis sortie de les gens heureux lisent et boivent du café toute contente. J’avais lu ce fameux best-seller qui avait quand même eu son heure de gloire sur la blogo et sur la booktubosphère. Quand j’ai commencé la vie est facile, ne t’inquiète pas, j’avais peur qu’il soit moins bon que le premier, et pour tout dire, j’étais persuadée, quand je l’avais entamé, que ce serait le cas. Alors que non! J’ai finalement trouvé le deuxième à la hauteur et même mieux!
Tout au long des livres, nous suivons la reconstruction de Diane quant à la perte de son mari et de sa fille, et cela m’a beaucoup touchée, sans pour autant trouver ce livre trop morbide (bien au contraire!). Personnellement, Félix je l’ai adoré. Vraiment. Il m’a fait mourir de rire, tout comme Judith, d’ailleurs.
Bref, des romans riches en émotions (beaucoup en humour!), et surtout, qui donnent du baume au coeur lorsqu’on les a terminés.
Vraiment, ne vous arrêtez pas sur des préjugés tels que « elle a perdu son mari et sa fille, c’est trop triste, trop morbide! » ou encore « elle ne va pas arrêter de se plaindre tout au long du livre de la perte de ses proches, c’est ennuyeux et triste! ». Parce que non. D’accord, le contexte est touchant et peut attrister plus d’un, mais vraiment, ne vous arrêtez pas là! C’est bourré d’humour, de joie, d’amour… Tout ce qui fait d’un livre un bon livre.
Sur ce, je n’ai qu’une chose à dire à propos de ses deux livres… LISEZ-LES, LISEZ-LES! Courrez en librairie voir mieux les résumés, les livres (ils sont sortis en poche chez Pocket)!

Bonnes lectures à vous!
Marie<3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *