Le divorce, on en parle ?

Interview de Lisa le 28 Janvier 2017.

Je vais aujourd’hui à la rencontre de Lisa. Cette dernière, ayant accepté de participer à mon article, nous racontera comment elle-même a vécu le divorce de ses parents.

Le divorce, au sein de famille, peut causer beaucoup de problèmes, notamment pour les enfants qui sont au beau milieu d’un conflit familial ou qui ne comprennent pas le choix de leurs parents.

Lisa va aujourd’hui nous faire part de son ressentit face à ce sujet.

 Bonjour Lisa, je te propose tout d’abord de te présenter.

« Bonjour, je m’appelle Lisa, j’ai 13 ans et j’ai vécu de divorce de mes parents à l’âge de 3 ans et demi. »

Quelle a été ta première réaction lorsqu’on t’a annoncé le divorce de tes parents ?

« J’étais surprise et je ne comprenais pas. J’avais juste besoin qu’on m’explique mais je n’ai pas vraiment eu d’explication sur le coup, je les ai eu quand j’étais un peu plus âgée. »

Certains jeunes en veulent à leurs parents d’avoir divorcé. Les comprends-tu ? Es-tu de leur avis ?

« Je les comprends, car personnellement je leur en veux surtout de ne pas m’avoir expliqué, mais après je pense que si les parents divorcent, c’est qu’il y a eu un problème, donc il fut faire quand même un effort pour se dire que c’est mieux comme ça et que le bonheur de ses parents, c’est très important.

Avec le recul, as-tu appris quelque chose de cet évènement ? Des conclusions ?

« J’ai appris surtout à prendre sur moi et ne pas s’énerver contre ses parents à cause du fait qu’ils ne m’aient pas demandé mon avis, ce que j’en pensais. Mais vraiment, il faut prendre sur soi et se dire que c’est mieux comme ça. »

En ce moment même, certains jeunes vivent le divorce de leurs parents. Aimerais-tu leur transmettre un message ?

« Dites-vous que ce qui se passe, vos parents l’on voulut, même si on ne vous demande pas votre avis, il faut bien le prendre et qu’il y a du bon et du mauvais, certes. Après, il faudra se faire au changement et au fait que ça ne sera plus comme avant. Il faut faire avec et justement, il faut aider ses parents et leur faire comprendre que c’est une mauvaise passe et que ça va passer et il faut souhaiter qu’ils rencontrent quelqu’un et refasse leur vie. Il faut leur souhaiter le bonheur. »

 

Lisa et moi vous quittons sur ces paroles, en espérant que cela puisse inspirer et aider d’autres personnes dans ce cas.

Je vous souhaite une bonne continuation et une bonne année 2017 et a une toute prochaine !

Marie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *